About Jane·De la page à l'écran

Orgueil et Préjugés : le match !

Ehle

Knightley

Bien, mes p’tites souris, je sens que je vais aborder un sujet sensible. Le genre de sujet que d’habitude on réserve pour la toute fin de soirée. Le genre de sujet capable de déchirer une famille et de brouiller les meilleurs amis du monde.

Et cependant je me lance : quelle est votre version préférée d’Orgueil et Préjugés ? Celle de Langton, avec Jennifer Ehle et Colin Firth ou celle de Wright, avec Keira Knightley et Matthew Macfadyen ?

Pour ma part, mes p’tites souris chéries (oui, il faut bien que j’amadoue celles qui ne vont pas être d’accord avec moi), c’est celle de la BBC qui recueille tout mon enthousiasme. D’abord par sa durée : il est plus facile d’être fidèle au roman en six fois cinquante minutes qu’en cent vingt-sept (pour ceux qui souhaiteraient faire le calcul, que je n’ai pas fait, je suis absolument certaine que six fois cinquante fait beaucoup, beaucoup plus que cent vingt-sept).

Mais ce n’est pas tout : si le film de Wright est très beau esthétiquement, il est cependant très infidèle au contexte social de l’époque. On a l’impression lors du premier bal à Meryton d’assister à une assemblée campagnarde peu brillante. Il ne s’agit certes pas d’un grand bal à Londres, mais les participants sont des membres de la gentry, cette petite aristocratie anglaise fort respectable, qui tenaient tout de même à un certain décorum. De même, à la fin du film, jamais Elizabeth ne serait sortie seule dans le jardin à l’aube. Et Darcy ne serait jamais, au grand jamais sorti de chez lui débraillé ainsi, au risque de s’attirer les foudres de tous les dandys de l’époque ! Cela m’a complètement gâché la fin… Lizzie est de plus trop indépendante : certes le portrait qu’en fait Jane Austen dans son roman est celui d’une jeune femme à la forte personnalité, à l’ironie mordante, mais pas une rebelle mal coiffée et à la limite de l’impolitesse, comme l’est parfois le personnage interprété par Keira Knightley. Je pense en particulier à la scène où elle arrive à Pemberley pour trouver Jane qui est malade. Sa tenue et son comportement ne sont en rien ceux d’une lady, qu’elle est sensée être, malgré tous les défauts que lui trouve Lady Catherine !

Je regrette aussi cette volonté qu’a eu Wright de faire des Bennett, et en particulier de M. Bennett, des paysans mal dégrossis, vivant certes dans une jolie maison, mais complètement délabrée, et dont la limite avec la ferme n’est pas très claire ! Les Bennett ne sont pas aussi riches que Darcy, mais ils sont membres de la gentry, M. Bennett est un gentleman comme le rappelle Lizzie à Lady Catherine et à ce titre, la famille suit les règles de savoir-vivre assez strictes de la société de l’époque. De même, si les Bennett ne roulent pas sur l’or, ils ont tout de même suffisamment de revenus pour avoir un train de vie leur permettant d’avoir une femme de charge (Hill) et plusieurs femmes de chambre, et leur demeure ne serait pas en aussi mauvais état que le montre le film. D’après moi, la série de la BBC est sur ce point aussi beaucoup plus juste : M. Bennett a beaucoup d’allure, les plus jeunes soeurs sont aussi mal élevées qu’on puisse le souhaiter, mais elles respectent à peu près le décorum propre à la société du début du XIXe.

En revanche, j’aime le film de Wright justement pour les personnages des soeurs Bennett : elles sont beaucoup plus justes en âge et allure que les actrices du film de Langton, bien trop âgées pour être crédibles. Kitty et Lydia sont très jolies, très jeunes et très effrontées ce qui est vraiment fidèle à l’esprit du roman. J’ai aussi beaucoup aimé le fait que Mary soit certes renfrognée, mais jolie, car à aucun moment Austen n’en avait fait le laideron de la série de la BBC. Quant à Jane et Elizabeth, elles sont beaucoup plus crédibles physiquement : n’oublions pas qu’elles sont à l’aube de leur 20 ans. La série de la BBC les avaient toutes trop vieilli, et le film perdait un peu de sa crédibilité à ce point de vue. Les personnages secondaires (Collins, Lady Catherine de Bourgh, les soeurs de Bingley – dont une a été tout bonnement supprimée dans le film de Wright ou encore CharlotElizabethte Lucas) sont en revanche plus fidèles dans la version BBC, car moins caricaturaux.

Bref, si le film de Wright n’est pas complètement dénué de qualités, il pèche par excès de modernisme et n’arrive pas à restituer l’atmosphère délicate et pourtant piquante du roman de Jane Austen, contrairement à la version de la BBC.

Et vous, quel est votre avis sur la question, mes p’tites souris ?

Anne Souris

16 commentaires sur “Orgueil et Préjugés : le match !

  1. Je préfère la version de Lambton : je trouve que la métamorphose de Darcy et l’évolution des sentiments d’Elizabeth ont été bien joués par les acteurs. Celle de Wright montre une qualité dans la réalisation (recadrage par exemple de la première dans d’Elizabeth et de Darcy). Mais je trouve que les rôles de Darcy et d’Elizabeth sont trop modernes, voire même parfois « américanisés ». Noëlle

  2. C’est exactement cela, chère Noëlle ! J’ai beaucoup aimé le film de Wright pour sa réalisation technique, mais n’ai pas retrouvé l’atmosphère du roman, bien plus fidèlement respectée dans le film de la BBC !

  3. Bonjour! Ravie d’entrer dans ce blog fort attrayant ! Eh bien moi sans hésiter c’est la version BBC que je préfère et que j’ai tant de plaisir à revoir: la durée y est pour beaucoup certes ( on a la sensation de parcourir la campagnes anglaise…) mais surtout on y trouve une authenticité pleine de charme… Et le couple est infiniment plus crédible et plus séduisant ( ah, le sérieux de Colin Firth qui rend son trouble amoureux encore plus touchant! ) . Bref, une excellente adaptation ( vos arguments en sa faveur le disent bien) . Rina

    1. Merci Rina ! Colin Firth est en effet LE Mr. Darcy parfait, n’est-ce pas ? Le regard à Elizabeth par-dessus sa jeune soeur chantant est une merveille d’amour et d’admiration non dits, et sa prestance et son allure en font l’incarnation idéale du héros de Jane Austen !

  4. Version BBC également pour moi. Je n’ai absolument pas retrouvé l’ambiance des livres de Jane Austen que j’aime tant dans la version de Wright. Et puis j’ai trouvé le film « baclé », survolé, certainement à cause de la limite de temps imposé. Et puis Keira Knightley en Elisabeth, je n’ai pas adhéré.

    1. Vous résumez parfaitement ce que je pense du film de Wright ! J’aime énormément Keira Knightley, mais pas en tant qu’Elizabeth ! En revanche, j’avais beaucoup aimé l’actrice qui jouait Jane, ainsi que celle qui jouait Mary, plus jolie que dans la version BBC, mais tout aussi fidèle au personnage !

  5. Je ne peux qu’adhérer! Merci pour cette critique bien écrite et enthousiasmante !!
    Maman préfère la version avec Keira Knightley à mon grand dam car l’actrice qui incarne Elizabeth est plus jolie..

    1. C’est vrai que Keira Knightley est très belle ! Et heureusement que tous les goûts sont dans la nature ! Nous, avec ma Maman, nous sommes en désaccord sur les versions d’Emma : elle préfère celle avec Gwyneth Paltrow, moi celle avec Kate Beckinsale !

  6. je suis une inconditionnelle d’orgueil et préjugé j’ai du le voir une bonne vingtaine de fois mais je préfère sans aucun doute la version de la bbc bien que l’autre version ne soit pas mal du tout .
    Je pars bientôt en Angleterre pour découvrir tous ces paysages et ces endroits qui m’attirent inexorablement.

  7. Bonjour
    Je viens du Boudoir …
    Votre blog est très intéressant et vais m atteler à sa lecture.
    Je suis aussi une grande fan de Jane Austen….
    Alors pour donner mon avis sur le sujet, je dirais qu entre ces deux versions mon cœur balance… La série BBC est indéniablement la plus fidèle au roman et on y retrouve plus l ambiance du roman…. Mais j avoue préférer Keira Knightley dans le rôle pour son côté plus passionné ….
    A bientôt
    Emma

    1. Bonjour Emma du Boudoir ! 😉 Bienvenue ! Je suis une inconditionnelle des yeux pétillants de Jennifer Ehle dans le rôle d’Elisabeth, mais ma critique envers les jeunes femmes de la série de la BBC est que je les trouvais toutes un peu trop âgées pour les rôles qu’elles tenaient. Et Keira Knightley est en effet très très bonne aussi dans le rôle ! A bientôt, ici ou là !

  8. Bonjour,
    Je vois d’après les dates des commentaires que j’arrive bien tard pour exprimer mon opinion mais la voici quand même 😉
    Inconditionnellement fan de la série de la BBC, je n’ai pas vraiment adhéré au film de Wright dont l’ambiance et les personnages ne m’ont en effet pas fait l’effet d’être proche de la réalité.
    Ceci dit, je suis tout à fait d’accord avec vous en ce qui concerne l’âge des jeunes filles ou des actrices jouant Mary et Charlotte dans la version BBC ; c’est cependant le seul bémol que j’y vois après toutes ces heures de visionnage (le film comme le livre m’enchantent toujours autant 🙂

    J’en profite pour vous remercier pour votre blog qui m’aidera peut-être à me remettre à la lecture, une passion malheureusement délaissée ces dernières années pour de multiples raisons.
    Bonne continuation !

    1. Bonjour et bienvenue ici, Sophie ! Merci pour cette contribution au débat toujours vif entre les partenaires du film dd Wright et ceux de la série de la BBC !!
      Et j’espère en effet que vos flâneries dans cette bibliothèque virtuelle vous donneront envie de vous replonger dans un livre !

  9. Je me délecte toujours autant de la version de la BBC!!! Le film n’est pour moi pas assez fidèle au roman.et Colin Firth y joue divinement bien….je le regarde régulièrement…et je suis aussi fan de la musique!!

  10. Chère Anne Souris,

    Celle de Langton est une féérie. Puisque c’est une série Langton ne lésine pas sur les détails qui nous font vivre l’époque. En regardant cette série j’ai été prise du syndrome Mary-Poppins: j’ai eu le sentiment d’avoir sauté dans les dessins.

    Les physiques de Jennifer Ehle et Colin Firth collent parfaitement à la peau des personnages. Les rondeurs de jennifer Ehle sont beaucoup lus réalistes des critères de beauté de l’époque austinienne que les traits anguleux de Keira Knightley. Colin Firth joue la réserve d’un Lord Anglais avec merveille (son passé de fils de pasteur a dû lui être précieux.) Mais il n’y a pas que leur allure qui plaide en leur faveur. Tous deux jouent juste: la douceur, la force, la patience, la colère d’Elizabetth Bennett sont palpables. Mister Darcy est lointain, ambivalent: désireux de préserver son statut mais si faible face à Miss Bennett. Il résiste à son emportement amoureux, mais si mal. Le spectateur assiste à sa reddition douce. L’importance de la différence sociale va petit à petit perdre tout intérêt à ses yeux. Cette transition est très bien filmée.

    Quant aux autres personnages ils sont parfaits. Lydia est une parfaite écervelée. Marie se cherche une place parmi se sœurs, elle noie sa frustration dans des lectures sèches et pense se tailler une spiritualité qui la sauvera de l’ambition et de la débauche. Son jeu pincé, ses vêtements sans charme incarnent si bien sa personnalité. Jane joue juste sa résilience, sa douceur, et ses sentiments pour Mister Bingley. Elle a les rictus qu’il faut au bon moment et sa voix toujours maîtrisée. Ses bonheurs et ses tristesses sont joués tout en subtilité. Quant à la plus jeune sœur elle joue à merveille la petite dernière pleurnicharde à la personnalité encore peu affirmée.
    Miss Bennett est un petit bijou. C’est un de mes personnages préférés de la série. Elle met en scène son manque de tact et de finesse avec brio.

    Évidemment les décors sont ravissants. La salle à manger à la fois simple mais digne d’un Lord Anglais est un régale. Le décor a été minutieusement choisi: les porcelaines, la copie du fameux tableau de Lancret: le guitariste qui compte fleurette à deux « ladies » en crinoline, les chandeliers en argent, les miroirs, les meubles sculptés. Tout est méticuleusement ajusté pour que chaque prise de vue soit un tableau.

    Bref, j’adore cette version. J’ai le DVD à la maison. Je m’en fais une cure quand j’ai l’âme bleue.
    Merci Anne Souris de votre Super Blog!
    Montaine

Répondre à Anne Souris Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s