Presque rien...

Presque rien… Sur presque tout !

A la manière de…

Ballans (139) - CopieConnaissez vous derrière sa grille
Son mur ancien, ses marronniers
Un cèdre altier qui domine
Ses champs de vigne, son clocher.

C’est là que nous voudrions vivre,
Entrez et remontez l’allée !

Là-haut, négligée, assoupie,
Patinée par tant d’années
D’abandon et de solitude
La maison si longtemps fermée
Attend patiemment que s’ouvrent
Ses volets aux cris des enfants
Au soleil couchant, aux bougies
Des soirées d’été, aux musiques
De la vie qui reprend sa place …

Anne C.

6 commentaires sur “Presque rien… Sur presque tout !

  1. Très beau texte! À titre personnel nous y voyons notre maison de vacances qui va se réouvrir cet été…
    Sinon c’est à la manière de qui? Victor Hugo? Lamartine?
    Très bonne soirée et bonne semaine!
    À bientôt!

    1. A la manière de V. Hugo en effet : en cliquant sur le titre, tu trouveras le poème original ! C’est ma petite Maman qui a écrit ce poème, sur la maison que mes parents viennent d’acheter et qui est abandonnée depuis les années 1920…

  2. Bravo pour votre maison et beaucoup de bonheur…j’avais reconnu dans le poème ci-dessus l’émotion et la vibrante nostalgie de V.Hugo . Bravo madame .

Votre avis est précieux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s