Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

On nous a coupé les ailes – Fred Bernard

« Août 1899. EphémèBernardres, moucherons, moustiques, guêpes, libellules, des centaines d’insectes tournoient autour de nous pour échapper aux attaques des oiseaux. On rit comme des tordus au bord de l’étang. […] Le lundi 5 octobre 1914. J’ignore ce que l’on sert aux officiers, Maman, mais mon ventre crie souvent famine ici. »

En cette dernière année de centenaire de la Grande Guerre, voici un très joli album à mettre entre les mains de vos enfants si vous souhaitez les sensibiliser à cette période de l’Histoire.

Sans atténuer les horreurs des tranchées mais avec un dessin qui atténue leur violence, l’histoire nous emmène aux côtés d’un soldat qui écrit à sa mère depuis le front. Entre souvenirs d’enfance et descriptions de son quotidien, le jeune lecteur se trouve transporté au début du XXe siècle, en plein coeur du conflit.

Bernard3

Bernard5

Bernard7

Bernard6

« Maman, je pense à ta douceur, ta chaleur, ta confiance ; comme j’en aurais besoin ici. Je repense à tout ce qui me donnait des ailes et que je prenais pour acquis sans me rendre compte un seul instant de la chance et du bonheur inouï de vivre sous la protection d’une famille aimante. C’est maintenant pour vous que je vais tenter de m’en sortir.« 

Bernard2

Bonne lecture !

Anne Souris

Votre avis est précieux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s