Au pays des enfants

La maison des petits bonheurs – Colette Vivier

Edité pour la première fois en 1939, ce grand classique de la littérature jeunesse bénéficie depuis quelques années d’une nouvelle édition qui mérite d’être signalée : les charmantes illustrations de Serge Bloch agrémentent agréablement le récit de l’enfance d’Aline Dupin, 11 ans, dans sa maison des petits bonheurs.

Une maison qui est en fait un immeuble dans un quartier populaire parisien des années 1930. On y suit Aline, sa grande sœur Estelle et son petit frère Riquet, leurs parents, leur tante Mimi et tous les voisins qui sont presque de la famille. Les journées s’écoulent, entre école et corvées ménagères, grands et petits bonheurs, grands et petits malheurs.

Délicieusement écrit, plein de vivacité et d’humour, ce roman de Colette Vivier n’a pas pris une ride. Injustement méconnu des enfants de primaire, il a toute sa place parmi les grands récits de l’enfance, aux côtés de La Petite Maison dans la Prairie, Le Petit Nicolas ou Les Malheurs de Sophie.

Bonne lecture !

Anne Sophie

Votre avis est précieux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s