Au pays des enfants·Presque rien...

Petite chronique de la bibliothèque… Harry Potter !

Chers adultes qui faites lire des enfants (les vôtres ou ceux des autres) !

Cette petite chronique de la bibliothèque s’adresse à vous.

Régulièrement, chaque semaine ou presque, un élève arrive, tout mignon du haut de ses 6 ou 7 ans et pose la question fatale…

« Madame, vous avez les Harry Potter ? »

Et lorsque – après avoir pris mon courage à deux mains, consciente du drame que je vais provoquer – je réponds par la négative, son visage se décompose et il réplique (rayer la mention inutile) qu’il a déjà lu les trois premiers / vu la série complète / entendu l’histoire via un grand frère, grande sœur ou cousin au troisième degré.

Certes. Mais ce n’est quand même pas une raison pour commencer à les lire ou prendre le tome suivant trop tôt.

Pourquoi suis-je convaincue qu’Harry Potter devrait être réservé aux enfants à partir de 8 ans et en échelonnant la lecture dans le temps ?

Un esprit mal intentionné pourrait y voir là la jalousie de celle qui a dû patienter un an entre la parution de chaque roman, celle qui dévorait le nouveau tome en une nuit et devait attendre 364 jours pour retrouver Harry, Ron et Hermione ! Que nenni. Ce serait bien mal me connaître, moi qui suis bien au contraire toujours la première à souhaiter transmettre le plus vite possible aux enfants les livres qui m’ont fait rêver, pleurer, rire.

Mais pas Harry Potter.

Pas l’histoire d’un orphelin, maltraité par son oncle, sa tante et son cousin, dont la vie est menacée par l’être le plus puissant et maléfique qui ait jamais existé, qui est envoyé dans une école inconnue à l’autre bout du pays, dans un monde dont il ne soupçonnait pas l’existence et dont la survie repose sur ses seules épaules.

Il y a d’abord la question de l’âge des héros, même si elle n’est pas primordiale. Je ne soutiens absolument pas qu’on ne doive lire que des livres dont les héros ont notre âge ! Dans le cas des romans de JK Rowling, Harry grandit tome après tome et mûrit sous les yeux du lecteur de manière progressive. Toutefois, plus on avance dans la série, plus l’atmosphère s’assombrit, Voldemort recouvrant progressivement toute sa puissance jusqu’à atteindre un climat d’une noirceur telle, à mes yeux, que les derniers livres ne sont pas adaptés à des trop jeunes lecteurs.

Mais alors, me direz-vous, il ne faut le donner à lire qu’à partir de la 6e, à raison d’un tome par an… Si vous réussissez à faire patienter les enfants jusque-là, bravo !  Mais la tâche va être ardue.

A mon sens, il est possible de lire les deux premiers tomes dès le CE2 : la quête de la pierre philosophale et la recherche de la Chambre des Secrets procureront déjà un lot de frissons conséquents à des enfants de 8-9 ans et combleront leur désir de magie et de fantastique ! Le CM1 pourra être l’année de la découverte des tomes 3 et 4 : Harry va y apprendre qu’on ne peut pas toujours faire confiance aux adultes, que toute figure d’autorité n’est pas forcément bienveillante et que la mort peut frapper ceux qu’on aime à tout moment. Programme assez chargé pour des lecteurs de 9-10 ans, non ? Enfin, la fin de la série pourra être mise entre les mains des CM2, avec une réserve pour le dernier tome dans lequel Harry doit détruire les fragments d’âme de Voldemort ce qui entraîne une vraie réflexion sur la quête obsessionnelle de l’immortalité menée par ce dernier.

Il faut bien garder en tête que toute l’excellence de la série repose sur la profondeur des thèmes abordés : Harry Potter n’aurait pas séduit des millions de lecteurs à travers le monde sans cette profondeur. Confrontation à la mort, à la trahison, discernement du Bien et du Mal… Harry Potter s’inscrit dans la lignée des meilleurs romans d’apprentissage et il serait dommage que nos enfants n’en saisissent pas toute la richesse parce que nous leur aurions fait lire trop vite.

Gardez précieusement Harry Potter, c’est une pépite qui mérite d’être confiée au compte-goutte. Et si vous souhaitez des idées de romans fantastiques à faire lire aux plus jeunes, vous savez où me trouver !

Bonne fin de journée !

Anne-Sophie

18 commentaires sur “Petite chronique de la bibliothèque… Harry Potter !

  1. Je suis bien d’accord ! C’est une saga au cours de laquelle les héros et héroïnes grandissent, ainsi que le ou la lecteur.rice. Les sujets abordés dans les derniers tomes sont plus complexes que dans les premiers, ou en tout cas qui demandent plus de réflexion. Donc oui : au compte-goutte ! Et ça permet de savourer 😉

      1. Même sept ans me paraît jeune comme âge car la fin est horrible, mais après c’est aussi à voir en fonction de la maturité de l’enfant, évidemment. En tout cas, je trouve ça dommage de les dévorer d’une traite au risque de passer à côté de nombreuses choses (bon, c’est vrai, il est possible de relire les livres mais autant ne pas louper la moitié des choses lors de la première lecture ^^).

  2. Votre avis est mesuré, c’est bien agréable ! J’avoue au début avoir eu peur de tomber encore sur l’affirmation stupide « il faut les lire à l’âge du héros ». Je ne suis pas entièrement d’accord avec vous parce que je crois que l’enfant qui les a lus à 7/8 ans les relira plus tard pour mieux les comprendre (comme c’est le cas pour beaucoup de classiques), si bien que j’aurais tendance à les laisser lire à qui veut, même si une partie du sens n’est pas saisie. Merci de votre analyse !

    1. Il serait vraiment vraiment difficile aujourd’hui d’attendre que les enfants aient 10 ans pour leur mettre entre les mains. Toutefois je maintiens qu’avant 8 ans, c’est un peu trop jeune !

  3. Tu me fais un peu peur Anne-Souris… Louis tout juste 8 ans vient d’achever le tome 5 et a commandé le tome 6 à la bibliothèque municipale… j’avoue que je l’ai laissé faire (la bibliothèque étant le seul endroit où les enfants vont seuls) mais maintenant j’ai quelques scrupules ! Clémentine B.

    1. Coucou ! En fait ça dépend de la maturité de chacun… Si tu sens que ça passe, qu’il n’y a pas d’angoisses particulières, laisse le lire.
      Mais il faut garder un minimum de vigilance je pense !

      1. merci pour tes conseils ! Pour ma part, je me suis arrêtée au tome 4 qui me tombait des mains (mais j’étais déjà grande, il faut dire…) du coup je ne me rends pas bien compte.

  4. Bonsoir !
    Ma fille de 8 ans est actuellement une inconditionnelle lectrice des royaume de feux, et je me demandais justement quelle série lui faire découvrir ensuite !
    Merci pour vos précieux conseils !
    Je pense que d’ici qu’elle ait fini de lire les royaumes de feu, elle aura largement l’âge et la maturité pour Harry Potter 🙂
    Est ce qu’il y aurait d’autres séries de livres qui pourrait éventuellement le faire pour une petite fille mordue de dragon ? ^^

    1. Bonjour,
      Il y a les « SOS créatures fantastiques » de Tui T. et Kari Sutherland et « cavalier dragon » de Cornelia Funke. De chez Gallimard Jeunesse.

  5. Bonsoir !
    Merci pour votre article. Ma fille de 8 ans en CE2 a dévoré les 4 premiers tomes, mais nous lui avons demandé de s’arrêter car le tome 5 nous semblait trop sombre pour son âge. Du coup elle a relu à nouveau les 4 premiers ! Mais il ne se passe pas un jour sans qu’elle demande à lire le 5e. Je comprends son impatience à connaître la suite, mais votre article va m’aider à tenir bon. Peut-être le lira-t-on ensemble dans quelques mois.

  6. J’ai commencé à 7 ans avec mon grand. Et il a bien eu les chocottes. On est encore au deux alors qu’il a 8 ans et demi. Je pense que dans quelques mois on va pouvoir attaquer le trois. Mais on s’arrêtera au 4. S’il veut lire la fin il va devoir attendre d’être prêt. Je précise que c’est une lecture commune. C’est moi qui lit. 🙂

  7. Je tombe sur votre article qui répond parfaitement à mes interrogations du moment. Merci beaucoup !
    Ma fille de 7 ans à commencer de lire la saga, entre autre parce que dans sa classe tout le monde lisait Harry Potter. J’ai donc exhumé mes trois premiers tomes avec le souvenir tout de même que la suite était plutôt noire et pas adaptée à son âge.
    Il va donc me falloir de quoi la faire patienter un peu. Je suis donc preneuse d’idées de romans fantastiques adaptés au 7/8 ans. Merci par avance !!

    1. Bonjour Lise,

      Ici, mon ainé (CE1) dévore les Beast Quest (bibliothèque verte). Sans avis sur la qualité (je ne connais pas dans le détail), force est de constater que cette histoire est celle qui aura provoqué chez lui le déclic qui fait de la lecture un plaisir stimulant son imagination et non un exercice d’école.

      L’intérêt si elle accroche réside dans l’épaisseur de l’histoire (une quarantaine de tomes), donc de quoi la faire patienter avant de continuer HP.

  8. Bonjour,

    Il est vrai que nous avons hâte que notre fils découvre les Harry Potter. Merci pour ces indications. Difficile de le retenir sachant que nous aimons tous les 2 cette saga. Notre fils étant un très bon lecteur nous avons été de lui proposé l’été dernier (7ans). Nous attendrons encore quelques mois.
    Si vous avez des idées de romans adaptés à un bon lecteur de CE1 je suis preneuse. Il a dévoré les cabanes magiques en quelques mois (39 premiers tomes), en plus d’autres lectures bien entendu.

Votre avis est précieux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s