Étiquettes

, , , , , , , ,

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et chaussures, texte qui dit ’Cécile Quiniou Bienvenue Calcutta mame’

« – Namaste, a chaï, please ! Le petit vendeur opine du chef en balançant la tête de droite à gauche, avec un grand sourire accroché aux lèvres. Il s’affaire un instant, puis me tend la boisson de son bras valide. L’autre bras n’a plus de main…« 

Jade revient sous la plume alerte de Cécile Quiniou pour ce 3e et dernier tome de la série « Le monde à coeur battant », publié aux Éditions Mame.

Les lecteurs fidèles (peut-être plus lectrices) y retrouveront avec un grand bonheur la jeune femme vive, sensible et généreuse qu’ils avaient suivis à Manille et Buenos Aires, entourés de ses amis et, bien sûr, de Gaspard, même si celui-ci est retenu par ses études en France.


Jade, quant à elle, part travailler et servir en Inde, dans la bruyante et fascinante Calcutta. Sur les traces de mère Teresa, avec son sourire pétillant et son amour du plus petit, la jeune femme va chercher à trouver sa place dans le monde des adultes.
Toujours aussi bien écrit, amenant avec subtilité de jolis messages profonds, ce roman est à distribuer sans mesure autour de vous aux jeunes filles de 15 ans et plus. Elles y trouveront une héroïne à admirer, juste et droite et y puiseront peut-être l’énergie et la volonté de partir se mettre, elles aussi, au service des autres !


Et bien évidemment, pour ceux qui ne connaîtraient pas, les aventures de Jade sont à retrouver dans « Manille, embarquement immédiat » et « Escale à Buenos Aires ».

Bonne lecture !

Anne-Sophie