Au fil de mes lectures·La vie des autres

Corps fragile, coeur vivant – Cécile Gandon

Alors que je l’avais commencé par obligation, pour le boulot, ce livre m’a happée de la première à la dernière page.

Je le ferme avec la sensation d’avoir vécu une jolie parenthèse, un instant de grâce.
Dans de courtes chroniques mêlant les anecdotes du quotidien et des réflexions plus profondes, Cécile Gandon nous livre avec pudeur et luminosité sa vie dans un corps fragile, celui d’une personne handicapée.

On y croise Arsène Lupin et Kate Middleton, des chauffeurs de taxis curieux et des usagers de la RATP énervés ; on comprend qu’une robe en soie sauvage peut blesser et du vernis à ongles être un baume ; on y lit la solidarité et la solitude, la souffrance et la confiance.

Les mots sont délicats, l’espérance et la joie présents à chaque phrase, même quand Cécile évoque la souffrance, la peur, les difficultés.

Un témoignage extrêmement émouvant à lire à tout prix !

Anne-Sophie

Votre avis est précieux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s