About Jane

Jane et moi

Mon amour pour Jane a commencé vers 14-15 ans, avec Raisons et Sentiments. Je me souviens très bien qu’à l’époque, j’avais enchaîné avec Orgueil et Préjugés et… détesté ! Trop jeune sans doute pour comprendre la complexité des rapports entre Lizzie et Darcy, j’étais passée à côté de la subtilité du roman. À mes yeux, seules comptaient Elinor et Mariane.

Puis il y eut le coup de foudre pour Mansfield Park et plus tard pour Persuasion.

Emma et Northanger Abbey furent lus plus tard – et savourés !

Restaient les œuvres « mineures » (pardon, Jane) et les Juvelinia.

À chaque roman, à chaque page, à chaque scène, je frémis de bonheur et d’admiration : la finesse, l’ironie, la sensibilité de Jane me transportent.

Alors, en Janeite compulsive, je suis incapable de résister à l’appel dans les librairies !

Et puis, un jour, j’aurai une édition originale. Because I’m an obstinate, headstrong girl.

Votre avis est précieux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s