De la page à l'écran

Les Misérables – Victor Hugo

hugo« Il dort. Quoique le sort fût pour lui bien étrange,
Il vivait. Il mourut quand il n’eut plus son ange ;
La chose simplement d’elle-même arriva,
Comme la nuit se fait lorsque le jour s’en va. »

Vous connaissez sans doute l’émouvante épitaphe de la tombe de Jean Valjean (nous avions joué avec il y a quelques temps..), ainsi que les destins croisés de Jean Valjean, Cosette, Fantine, Marius, Javert et des Thénardier. Hugo le disait : « Ma conviction est que ce livre sera un des principaux sommets, sinon le principal, de mon œuvre.« 

Aujourd’hui, ce n’est pas de ce superbe roman dont je vais vous parler mais de ses différentes adaptations cinématographiques. S’agissant d’un de mes romans préférés, je suis particulièrement exigeante quant au résultat sur grand écran… Voici ma sélection, du pire au meilleur !

Lire la suite « Les Misérables – Victor Hugo »

De la page à l'écran

Ce que le jour doit à la nuit

Ce que le jour doit à la nuitDans la foulée de l’Attentat de Yasmina Khadra, j’ai enfin sauté le pas et loué le film « Ce que le jour doit à la nuit ». Pourquoi sauté le pas ? Tout simplement parce que la période et le contexte traités me semblaient brûlants et je redoutais une approche simpliste de la colonisation et décolonisation de l’Algérie.

Mais après la lecture de l’Attentat, grâce à laquelle j’ai découvert un auteur pondéré, à l’intelligence vive, porté par une honnêteté qui lui fait reconnaître les qualités, les défauts et surtout les motivations les plus profondes de chacun des opposants qui se confrontent, là en Israël, ici en Algérie, je me suis laissée convaincre de regarder le film, espérant y retrouver cette impartialité que j’avais tant appréciée dans l’Attentat. Lire la suite « Ce que le jour doit à la nuit »

About Jane·De la page à l'écran

Orgueil et Préjugés : le match !

Ehle

Knightley

Bien, mes p’tites souris, je sens que je vais aborder un sujet sensible. Le genre de sujet que d’habitude on réserve pour la toute fin de soirée. Le genre de sujet capable de déchirer une famille et de brouiller les meilleurs amis du monde.

Et cependant je me lance : quelle est votre version préférée d’Orgueil et Préjugés ? Celle de Langton, avec Jennifer Ehle et Colin Firth ou celle de Wright, avec Keira Knightley et Matthew Macfadyen ? Lire la suite « Orgueil et Préjugés : le match ! »