Presque rien...

Quelle littérature voulons-nous laisser à nos enfants ?

«Quand on est blanc, donc du côté de ceux qui ont exploité les Noirs, on ne peut pas décemment s’approprier l’histoire de l’esclavage»

Aurait-il fallu demander à Victor Hugo des preuves de sa misère, lorsqu’il décrivit Gavroche et en fit un des héros de la littérature française? Aurait-il fallu demander à Hans Peter Richter ses lettres de judaïsme avant qu’il ne fasse entrer Frédéric au panthéon des romans pour la jeunesse? À l’avenir, Amélie Nothomb aura-t-elle encore le droit d’écrire sur le Japon? Si les auteurs doivent être des clones de leurs héros, peut-être qu’alors seul Houellebecq pourra encore sortir des livres…

Lire la suite « Quelle littérature voulons-nous laisser à nos enfants ? »
Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Bienvenue à Calcutta – Cécile Quiniou

« – Namaste, a chaï, please ! Le petit vendeur opine du chef en balançant la tête de droite à gauche, avec un grand sourire accroché aux lèvres. Il s’affaire un instant, puis me tend la boisson de son bras valide. L’autre bras n’a plus de main…« 

Jade revient sous la plume alerte de Cécile Quiniou pour ce 3e et dernier tome de la série « Le monde à coeur battant », publié aux Éditions Mame.

Lire la suite « Bienvenue à Calcutta – Cécile Quiniou »
Au fil de mes lectures

L’année du gel – Agathe Portail

Chers lecteurs, ce confinement a été un peu rude niveau critiques de livres : j’ai dévoré tout un tas de romans, albums et BD mais sans avoir une minute pour vous écrire ! Je reviens avec un très bon polar à déguster, un bon verre de vin à la main, sous le soleil printanier.

Lire la suite « L’année du gel – Agathe Portail »
Au pays des enfants·Presque rien...

Nouveauté ! La Gazette des Bibliovores

Chers parents, chers enseignants, ô grands pourvoyeurs de lectures pour nos têtes blondes, brunes et rousses !

Vos enfants rechignent à lire les livres que vous leur proposez ? Ne vous inquiétez pas, tous les enfants sont semblables et j’ai une solution à vous proposer : la Gazette des Bibliovores.

Lire la suite « Nouveauté ! La Gazette des Bibliovores »
Au pays des enfants

Le macaron est sur les dents – Emmanuel Tredez

« Jane Crumble ne venait pas souvent à Paris, mais à chacune de ses visites, elle ne manquait pas de faire signe à son vieil ami Leo McCaron, le plus français des Ecossais, établi dans la capitale depuis de longues années. Tous deux partageaient le goût des enquêtes policières et adoraient jouer les détectives amateurs. Combien de fois l’un comme l’autre avaient trouvé la solution d’un mystère qui avait jusque là échappé à la police ?« 

Connaissez-vous les délicieux Leo McCaron et Miss Crumble ? Ce sont les héros truculents des excellentissimes nouvelles policières d’Emmanuel Trédez, « Le macaron est sur les dents, 3 enquêtes croustillantes de Leo McCaron ». Dans un style enlevé truffé de bons mots et allusions culinaires, Leo McCaron mène l’enquête pour le plus grand bonheur des petits lecteurs et de leurs papilles !

Lire la suite « Le macaron est sur les dents – Emmanuel Tredez »
Au fil de mes lectures

Les choses humaines – Karine Tuil

« La déflagration extrême, la combustion définitive, c’était le sexe, rien d’autre – fin de la mystification ; Claire Farel l’avait compris quand, à l’âge de neuf ans, elle avait assisté à la dislocation familiale provoquée par l’attraction irrépressible de sa mère pour un professeur de médecine rencontré à l’occasion d’un congrès. »

En ces temps de scandale Matzneff, après le mouvement #Metoo, alors que les rapports entre les hommes et les femmes me semblent se complexifier et se teinter a priori de suspicion et d’antagonisme, le roman de Karine Tuil a été une lecture de vacances forte mais éprouvante.  Lire la suite « Les choses humaines – Karine Tuil »

Au fil de mes lectures

Quelqu’un m’attend derrière la neige – Timothée de Fombelle

« Les hirondelles ne fêtent pas Noël. Quand l’heure vient, elles sont au-dessus des forêts d’Afrique à se baigner dans l’air trempé. Elles dessinent des boucles dans le ciel. Elles montent très haut puis redescendent en flèche et restent quelques secondes sur le dos, frôlant les cimes des arbres, fendent le nuage de feuilles et de fleurs qui flotte à la surface des forêts. »

Il est de ces auteurs que l’on retrouve avec immense plaisir, quel que soit le type de livre qu’il écrit. Lire la suite « Quelqu’un m’attend derrière la neige – Timothée de Fombelle »