Au fil de mes lectures

Frank Sinatra dans un mixeur – Matthew McBride

McBride« Je me garai dans l’allée devant chez Norman Russo alors que le soleil se laissait entraîner par la gravité et que le soir tombait. De flamboyantes bandes orangées et roses s’évanouissaient dans le ciel mort, derrière la cabane à outils du voisin, qui avait désespérément besoin d’un coup de peinture. Je laissai tourner le moteur de la Ford Crown Victoria le temps de finir de boire, et je posai le gobelet en polystyrène à côté du fusil à canon court fixé au plancher. Je plaçai un OxyContin 20 milligrammes au milieu d’un billet d’un dollar que je repliai serré, et je réduisis le comprimé en poudre avec le bord rond d’un Bic. Je frottai le papier pour le broyer aussi fin que possible. Une rafale de vent percuta la voiture sur le côté et la fit trembler. Je regardai autour de moi. Il y avait deux bagnoles de police vides garées devant moi, et un flic qui s’allumait une cigarette sous le porche de la maison. »

Bonjour, bonjour, chères p’tites souris interloquées par un tel titre ! Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman très spécial que j’ai dévoré la semaine dernière, et qui fera date dans l’histoire de cette bibliothèque idéale… Au programme des festivités : alcool, drogue et violence ! Vous me suivez ? Lire la suite « Frank Sinatra dans un mixeur – Matthew McBride »

Au fil de mes lectures

Un avion sans elle – Michel Bussi

image« L’Airbus 5403 Istanbul-Paris décrocha. Un plongeon de près de mille mètres en moins de dix secondes, presque à la verticale, avant de se stabiliser à nouveau. La plupart des passagers dormaient. Ils se réveillèrent brusquement, avec la sensation terrifiante de s’être assoupis sur le fauteuil d’un manège de foire. »
Bonjour mes p´tites souris ! Bon, je dois avouer que débuter un livre par un crash aérien n’est pas l’idéal lorsque le lecteur est une phobique des avions comme moi… D’autant plus qu’habituellement, je n’aime les polars que lorsqu’ils se déroulent à Versailles sous l’Ancien Régime ou dans les brumes du Londres victorien ou churchillien ! Lire la suite « Un avion sans elle – Michel Bussi »