Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Anne de Green Gables – Lucy Maud Montgomery

Imaginez un roman refusé par plusieurs éditeurs, une auteure qui persévère et tente sa chance, encore et encore, et une oeuvre qui finira vendue à plusieurs millions d’exemplaires, traduite dans des dizaines de langues et adaptée au cinéma. Harry Potter ?! Et non ! « Anne de Green Gables » ou, sous le titre que les lecteurs français ont longtemps connu « Anne la maison aux pignons verts ».

Lire la suite « Anne de Green Gables – Lucy Maud Montgomery »
Au fil de mes lectures

Quelqu’un m’attend derrière la neige – Timothée de Fombelle

« Les hirondelles ne fêtent pas Noël. Quand l’heure vient, elles sont au-dessus des forêts d’Afrique à se baigner dans l’air trempé. Elles dessinent des boucles dans le ciel. Elles montent très haut puis redescendent en flèche et restent quelques secondes sur le dos, frôlant les cimes des arbres, fendent le nuage de feuilles et de fleurs qui flotte à la surface des forêts. »

Il est de ces auteurs que l’on retrouve avec immense plaisir, quel que soit le type de livre qu’il écrit. Lire la suite « Quelqu’un m’attend derrière la neige – Timothée de Fombelle »

Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Mes albums pour Noël

Cher Père Noël, il y a des années comme ça où tout semble plus compliqué, où le jour qui tombe si vite fait écho à la nuit qui enserre nos coeurs, où même les illuminations les plus scintillantes dans les rues ont du mal à faire étinceler nos âmes. Et pourtant, dans ce chaos, ce tunnel qui semble parfois interminable, reste toujours la base, le filet qui permet de ne jamais toucher le fond : les livres et l’évasion qu’ils procurent.

Cher Père Noël, au cours de ces mois de novembre et décembre si moroses, il y a eu plusieurs perles sur mon chemin. Des albums magnifiques, aux images poétiques, qui m’ont emportée, enthousiasmée, comme le Parfum des grandes vacances par exemple. Et il y en eut d’autres, dont je vais te parler maintenant.

Cher Père Noël, n’oublie pas de les mettre dans ta hotte et de les distribuer dans un maximum de foyers, pour le bonheur des plus petits et des plus grands. Surveille ta boîte au lettres, cher Père Noël, j’aurai aussi des romans adultes et enfants à te recommander avant le 24 !

Bons préparatifs, la bise aux lutins de ma part.

Anne-Sophie

Lire la suite « Mes albums pour Noël »
Au pays des enfants

Revue TetrasLire

TetrasLireChères p’tites souris,

Une fois n’est pas coutume, je ne vous recommanderai pas aujourd’hui un ouvrage de littérature jeunesse mais une revue. Vous me pardonnerez, j’espère, cette entorse au format habituel de nos rendez-vous littéraires !

Quelques grandes maisons d’édition se partagent le marché de la presse enfantine et si certaines revues, devenues des classiques – à l’image de J’aime Lire ou Histoires Vraies – restent bien sûr des incontournables pour toute bibliothèque qui se respecte, la plupart des magazines ne proposent à nos enfants que des pages truffées de conseils « à la mode », de blagues de récré ou d’articles sur les disputes entre copines. Lire la suite « Revue TetrasLire »

Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Le dernier des Mohicans – James Fenimore Cooper

Fenimore CooperŒuvre majeure de James Fenimore Cooper, publiée pour la première fois en 1826, « Le dernier des Mohicans » dépeint – comme souvent dans l’œuvre de Fenimore Cooper – la fin du monde indien et la genèse de la création des Etats-Unis d’Amérique.

La toile de fond du roman est celle de la Guerre de Sept Ans et les affrontements qui eurent lieu entre tribus indiennes, troupes anglaises et françaises dans l’ancienne province de New-York, pour la conquête du Nouveau Monde. Lire la suite « Le dernier des Mohicans – James Fenimore Cooper »

Au fil de mes lectures

Les Suprêmes – Edward Kelsey Moore

Kelsey Moore« Je me réveillai en nage ce matin-là. J’avais dormi profondément, ma chemise de nuit me collait à la peau, le visage me picotait. Troisième fois cette semaine. 4h45 luisait au réveil posé sur la coiffeuse à l’autre bout de la chambre. J’entendais le ronronnement du climatiseur et sentais l’air me caresser les joues. Avant de me coucher, j’avais réglé le thermostat sur seize. Logiquement il devait faire frais. Logiquement oui, et je pouvais même en être sûre car mon mari, James, qui ronflait à côté de moi, était habillé comme en plein hiver alors que nous étions mi-juillet. Il dormait comme un bébé – un bébé d’âge mûr, d’un mètre quatre-vingts et complètement chauve – enveloppé dans un cocon qu’il s’était fabriqué avec le drap et la couverture que j’avais envoyés valser pendant la nuit. Seul le haut de son crâne marron dépassait des draps à fleurs. Pourtant, tout en moi hurlait qu’il faisait au moins cinquante degrés.« 

Du rire au larmes, de la colère à l’attendrissement, du désespoir à l’hilarité : attendez-vous, chères p’tites souris, à passer par tout l’arc-en-ciel des émotions en compagnie de ces Suprêmes. J’avais tellement envie de vous recommander ce livre que j’ai passé deux jours, crayon en main, à noter tous les passages que je voulais partager avec vous, et à espérer que vous vous empresserez de le lire à votre tour ! Et maintenant qu’il faudrait que je vous en parle, me voilà à court de mots ! Lire la suite « Les Suprêmes – Edward Kelsey Moore »

Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Plein Soleil – Antoine Guilloppé

Guilloppé 2« Ce matin, à l’heure où les zèbres vont boire, quand le soleil commence à vous aveugler, au moment où les fauves sortent pour chasser, la savane s’éveille doucement. »

Mes chères petites souris, je ne pense pas trouver de mots assez justes pour vous parler de cet album pour enfants – et adultes – d’Antoine Guilloppé. Un livre d’une poésie extraordinaire, aux phrases rythmées comme une mélopée africaine, des images de toute beauté découpées dans les pages, qui, du recto au verso passent du noir au blanc. Lire la suite « Plein Soleil – Antoine Guilloppé »

Au fil de mes lectures·La vie des autres

L’affaire des poisons – Jean-Christian Petitfils

Petitfils« En 1679, à l’apogée du règne de Louis XIV, en un siècle réputé pour son sens de la mesure, de la raison, mais aussi pour sa foi profonde – le siècle de Descartes et de Pascal -, dont on admire les splendeurs et le raffinement des clairs ordonnancements, un siècle où les Lettres et les Arts brillent d’un éclat incomparable, éclatait, par un surprenant contraste, l’une des plus vastes et des plus sordides affaires criminelles de tous les temps.« 

A son habitude, Jean-Christian Petitfils nous offre là un excellent livre ! Biographe hors pair, il ne nous raconte pas ici la vie d’un de nos rois, de leurs courtisans ou de leurs maîtresses, mais nous entraîne avec passion au cœur d’une procédure judiciaire qui aura duré 3 ans et éclaboussé jusqu’aux marches du trône. Lire la suite « L’affaire des poisons – Jean-Christian Petitfils »