Au pays des enfants·Dessine-moi un mouton

Les échasses rouges – Eric Puybaret

Puybaret« La ville de Maraicume était bâtie sur l’eau. Les maisons perchées sur des pilotis, les rues formant des rivières, les avenues des fleuves calmes et profonds. Pour se déplacer sans se mouiller, les habitants utilisaient des échasses. Ceux qui avaient un bon sens de l’équilibre se promenaient à hauteur des réverbères. Les autres effleuraient la surface des flots. » Lire la suite « Les échasses rouges – Eric Puybaret »

Au fil de mes lectures

La liste de mes envies – Grégoire Delacourt

Delacourt« On se ment toujours. Je sais bien, par exemple, que je ne suis pas jolie. Je n’ai pas des yeux bleus dans lesquels les hommes se contemplent ; dans lesquels ils ont envie de se noyer pour qu’on plonge les sauver. Je n’ai pas la taille mannequin ; je suis du genre pulpeuse, enrobée même. Du genre qui occupe une place et demie. J’ai un corps dont les bras d’un homme de taille moyenne ne peuvent pas tout à fait faire le tour. Je n’ai pas la grâce de celles à qui l’on murmure de longues phrases, avec des soupirs en guise de ponctuation ; non. »

Mes chères p’tites souris chanceuses, il faut que je vous avoue quelque chose : ce livre-là, j’ai vraiment mis du temps à me décider à l’acheter… On en parlait trop, le sujet ne me tentait pas… Pas motivée, quoi ! Lire la suite « La liste de mes envies – Grégoire Delacourt »

Au pays des enfants

A la recherche du Bonheur – Juliette Saumande

Recherche bonheur« Les habitants du pays de Prudence avaient beaucoup de chance : pas un seul d’entre eux n’était malheureux ! Ils ne faisaient jamais de gâteaux (par peur de les rater), ne jouaient jamais avec leurs jouets (de peur de les casser), ne partaient jamais en voyage (de peur de s’égarer). Ainsi, à ne jamais se lancer dans l’inconnu, ils n’étaient jamais déçus. Des centaines de curieux venaient du monde entier découvrir leur secret ! Pourtant… Manoug, lui, n’était pas heureux.« 

Voici à nouveau un très joli album pour enfants, mes p’tites souris, avec de superbes illustrations de Eric Puybaret. Lire la suite « A la recherche du Bonheur – Juliette Saumande »

Au fil de mes lectures·Sur une île déserte

Tom petit Tom tout petit homme Tom – Barbara Constantine

Tom« Elle est encore de mauvais poil. Ca fait au moins trois jours que ça dure. Il se dit qu’elle a peut-être ses ragnagnas. Ca le fait sourire ce mot-là. Ragnagnas… En tout cas quand elle les a, il sait qu’il a intérêt à la mettre en veilleuse. A obéir à tout sans discuter. Et c’est bien ce qu’il fait maintenant. Comme elle a demandé. Il ne bouge plus du tout, respire à peine. »

« Il », mes p’tites souris, c’est Tom, onze ans. Tom, ce petit Tom, ce tout petit homme. Tom, quoi. Et « elle », c’est Joss, sa mère. Pas « Maman », non, « Joss ». Parce qu’avec 13 ans 1/2 d’écart entre eux deux, « Maman », elle n’en veut pas. Lire la suite « Tom petit Tom tout petit homme Tom – Barbara Constantine »

Au fil de mes lectures

Les autos tamponneuses – Stéphane Hoffmann

hoffmann« Bien que bordelais, Jean-Charles Lawton ne répugne pas aux concours de prouts. A cinquante ans bientôt, c’est même encore l’idée qu’il se fait de bons moments entre amis. Aussi, lorsqu’on lui transmit une invitation pour le quarantième anniversaire de notre mariage : régate, suivie d’une soirée habillée, il crut d’abord avoir mal compris. »

Bon, à nouveau, mes p’tites souris, voici une histoire assez dure et très cynique. C’est l’histoire d’un couple marié depuis quarante ans, Hélène et Pierre – le narrateur. Hélène, riche héritière de « Bébert » Maudet, habite leur maison dans le golfe du Morbihan tandis que Pierre fait prospérer l’entreprise familiale à Paris, entre deux allers-retours. Tout va partir en vrille à l’annonce du départ à la retraite de Pierre, et de son désir de s’installer auprès d’Hélène, définitivement. Lire la suite « Les autos tamponneuses – Stéphane Hoffmann »

Au fil de mes lectures

Certaines n’avaient jamais vu la mer – Julie Otsuka

photo

« Sur le bateau nous étions presque toutes vierges. Nous avions de longs cheveux noirs, de larges pieds plats et nous n’étions pas très grandes. Certaines d’entre nous n’avaient jamais mangé toute leur vie durant que du gruau de riz et leurs jambes étaient arquées, certaines n’avaient que quatorze ans et c’étaient encore des petites filles.« 

Voici tout juste 48h que j’ai reçu ce livre, et je ne peux le lâcher. Julie Otsuka retrace ici avec une force poignante l’histoire de ces femmes qui, au début du XXe siècle, quittaient le Japon, leurs villages, leurs familles pour aller en Amérique épouser des hommes qu’elles n’avaient jamais vu, et auxquels elles seraient dorénavant liées. Lire la suite « Certaines n’avaient jamais vu la mer – Julie Otsuka »

Sur une île déserte

Vita Sackwille-West

VSWVita Sackwille-West est un de mes auteurs préférés (autant que vous le sachiez tout de suite, mes p’tites souris, j’ai en horreur le mot « auteure », qui font se dresser tous mes petits poils sur la tête), et si j’avais à déménager sur une île déserte – ou à Lampaul-Plouarzel au choix (je vous laisse découvrir sa localisation sur une carte) – je partirais, je pense, avec l’intégralité de ses œuvres. Lire la suite « Vita Sackwille-West »

Au pays des enfants

Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore – William Joyce

Morris Lessmore

« Morris Lessmore aimait les mots. Les histoires. Les livres. Page après page, il remplissait scrupuleusement le livre de sa vie : chaque matin, Morris l’ouvrait pour y consigner ses joies et ses peines, tous ses espoirs et tout son savoir. »

Cet album là, mes p’tites souris, une fois que vous l’aurez commencé, vous ne pourrez plus le lâcher !!! C’est un bijou, une petite merveille, un vrai délice qu’on a ensuite envie d’offrir à tous les enfants qu’on connaît pour leur faire aimer à la fois la lecture mais aussi et tout aussi important, les livres ! Lire la suite « Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore – William Joyce »

Au fil de mes lectures

Ecrire est une enfance – Philippe Delerm

Delerm« 14h45. Le TGV s’ébranle en gare Montparnasse. Je pars à la Rochelle pour assister ce soir à la première représentation de La Première Gorgée de bière, mise en scène par Marc Rivière, et interprétée par Jean-Louis Foulquier. Un voyage vers l’écriture. Un bon moment peut-être pour tracer les premières lignes de ce livre. Est-il possible d’aller vers ce qu’on a écrit ? Je me suis armé d’un nouveau cahier.« 

Philippe Delerm et moi, mes p’tites souris, c’est une complicité qui dure depuis un certain temps. Pas une histoire d’amour fulgurante, pas une passion débordante, mais je suis toujours heureuse de découvrir ses nouveaux livres, avec l’impression de retrouver une vieille connaissance, et en sachant que je vais passer un bon moment, sans psychodrame, ni looping affectif. Lire la suite « Ecrire est une enfance – Philippe Delerm »