Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Bienvenue à Calcutta – Cécile Quiniou

« – Namaste, a chaï, please ! Le petit vendeur opine du chef en balançant la tête de droite à gauche, avec un grand sourire accroché aux lèvres. Il s’affaire un instant, puis me tend la boisson de son bras valide. L’autre bras n’a plus de main…« 

Jade revient sous la plume alerte de Cécile Quiniou pour ce 3e et dernier tome de la série « Le monde à coeur battant », publié aux Éditions Mame.

Lire la suite « Bienvenue à Calcutta – Cécile Quiniou »
Au fil de mes lectures

L’année du gel – Agathe Portail

Chers lecteurs, ce confinement a été un peu rude niveau critiques de livres : j’ai dévoré tout un tas de romans, albums et BD mais sans avoir une minute pour vous écrire ! Je reviens avec un très bon polar à déguster, un bon verre de vin à la main, sous le soleil printanier.

Lire la suite « L’année du gel – Agathe Portail »
Au pays des enfants

Le macaron est sur les dents – Emmanuel Tredez

« Jane Crumble ne venait pas souvent à Paris, mais à chacune de ses visites, elle ne manquait pas de faire signe à son vieil ami Leo McCaron, le plus français des Ecossais, établi dans la capitale depuis de longues années. Tous deux partageaient le goût des enquêtes policières et adoraient jouer les détectives amateurs. Combien de fois l’un comme l’autre avaient trouvé la solution d’un mystère qui avait jusque là échappé à la police ?« 

Connaissez-vous les délicieux Leo McCaron et Miss Crumble ? Ce sont les héros truculents des excellentissimes nouvelles policières d’Emmanuel Trédez, « Le macaron est sur les dents, 3 enquêtes croustillantes de Leo McCaron ». Dans un style enlevé truffé de bons mots et allusions culinaires, Leo McCaron mène l’enquête pour le plus grand bonheur des petits lecteurs et de leurs papilles !

Lire la suite « Le macaron est sur les dents – Emmanuel Tredez »
Au fil de mes lectures

La calanque de l’aviateur – Annabelle Combes

La calanque de l’aviateur, aux éditions Héloïse d’Ormesson, c’est l’histoire de Leena. Mais comme c’est celle de Leena, c’est aussi celle de Jeep, de Gaspard et de Vivien. D’Alessandro et d’Alexandrine. Tous ceux qui, autour de Leena jouent une partition étrange, symphonie d’un nouveau monde qui permettra à Leena de dépasser ses maux, de retrouver ses mots, d’écrire sa propre phrase sur une feuille vierge. Lire la suite « La calanque de l’aviateur – Annabelle Combes »

Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Focus sur… Gwenaële Barussaud-Robert

Mesdames et Mesdemoiselles (Messieurs, veuillez accepter mes plus plates excuses, je vous retrouverai avec plaisir une prochaine fois), cet article sera consacré à un auteur que je souhaite vous faire découvrir depuis quelques mois déjà :

Gwenaële Barussaud-Robert.

GBR Lire la suite « Focus sur… Gwenaële Barussaud-Robert »

Au fil de mes lectures

L’île du Point Nemo – Jean-Marie Blas de Roblès

IMG_5388Bonjour bonjour !

Tout d’abord, et avant toutes choses, j’espère que vous avez passé un très joyeux Noël et un superbe réveillon du 31 : sapin décoré, cadeaux déballés, repas délicieux mais surtout moments chaleureux partagés en famille, joie et paix échangés à profusion !

Je vous avais parlé, au détour d’un article, du dernier roman de JM Blas de Roblès, L’Île du Point Nemo. Ce livre, acheté sur un coup de tête grâce à sa superbe couverture, m’avait laissée avec des sentiments plus que mitigés. Lire la suite « L’île du Point Nemo – Jean-Marie Blas de Roblès »

Au fil de mes lectures

Un profil perdu – Françoise Sagan

Sagan« La soirée se passait chez Alfern, un médecin mondain, et j’avais beaucoup hésité à m’y rendre. L’après-midi que je venais de vivre avec Alan, mon mari, un après-midi qui condamnait quatre ans d’amour, de coups, de tendresse et de révoltes, cet après-midi, j’aurais préféré le finir dans les bras de Morphée ou dans ceux de l’ivresse. Mais en tout cas, seule. Bien entendu, en excellent masochiste qu’il était, Alan avait insisté pour que nous allions à cette soirée. Il avait repris son beau visage et il souriait quand on lui demandait ce que devenait le couple le plus uni de Paris.« 

Figurez-vous, chers rongeurs divers et variés, qu’en dehors du roman Bonjour Tristesse, je n’avais jamais rien lu de Sagan – alors même que ce dernier m’avait énormément plu, à l’époque de mes 17 ans… Voilà une erreur réparée, à ma plus grande satisfaction !

Si le terme de roman initiatique est trop fort, Un profil perdu est tout de même la chronique d’une naissance, ou plutôt d’une renaissance à soi et au monde, celle de Josée, qui devra renoncer à sa confondante naïveté et s’affranchir du regard des autres pour réussir à construire sa vie : « je me sentais sauvée. Sauvée d’un danger imprécis et sans relief mais qui par là me semblait à présent mille fois plus grave que tous les dangers que j’avais pu connaître : j’avais failli me prendre au sérieux, appartenir à des gens sans les aimer, j’avais failli m’ennuyer et appeler cet ennui autrement que par son nom« . Lire la suite « Un profil perdu – Françoise Sagan »

Au fil de mes lectures

Rêveuse bourgeoisie – Pierre Drieu la Rochelle

Drieu (2)« Mme Ligneul descendait la côte. En dépit du fort soleil d’août, elle marchait d’un bon pas. Ses jupes ramassées dans la main gauche, elle maniait comme une canne son ombrelle fermée ; de temps en temps, elle en donnait un coup vif sur son chapeau à fleurs pour être sûre qu’il suivait le mouvement. A mi-voix elle pestait contre corset et volants. Elle n’en était pas moins correctement habillée, mais comme une femme de quarante-cinq ans pour qui la coquetterie n’a jamais existé.« 

Drieu la Rochelle : ce nom m’a toujours interpellée mais je ne m’étais jamais résolue à ouvrir un de ses romans, tiraillée que j’étais entre l’envie de découvrir ce grand auteur français et une certaine appréhension due à la vie sulfureuse de l’écrivain. Lire la suite « Rêveuse bourgeoisie – Pierre Drieu la Rochelle »

De la page à l'écran

Les Misérables – Victor Hugo

hugo« Il dort. Quoique le sort fût pour lui bien étrange,
Il vivait. Il mourut quand il n’eut plus son ange ;
La chose simplement d’elle-même arriva,
Comme la nuit se fait lorsque le jour s’en va. »

Vous connaissez sans doute l’émouvante épitaphe de la tombe de Jean Valjean (nous avions joué avec il y a quelques temps..), ainsi que les destins croisés de Jean Valjean, Cosette, Fantine, Marius, Javert et des Thénardier. Hugo le disait : « Ma conviction est que ce livre sera un des principaux sommets, sinon le principal, de mon œuvre.« 

Aujourd’hui, ce n’est pas de ce superbe roman dont je vais vous parler mais de ses différentes adaptations cinématographiques. S’agissant d’un de mes romans préférés, je suis particulièrement exigeante quant au résultat sur grand écran… Voici ma sélection, du pire au meilleur !

Lire la suite « Les Misérables – Victor Hugo »

Au fil de mes lectures

Messieurs les ronds-de-cuir – Georges Courteline

Courteline« A l’angle du boulevard Saint-Germain et de la rue de Solferino, un régiment de cuirassiers qui regagnait au pas l’Ecole militaire força Lahrier à s’arrêter. Il demeura les pieds au bord du trottoir, ravi au fond de ce contretemps imprévu qui allait retarder de quelques minutes encore l’instant désormais imminent de son arrivée au bureau, conciliant ainsi ses goûts de flâne avec le cri indigné de sa conscience. Simplement – car l’énorme horloge du ministère de la Guerre sonnait la demie de deux heures -, il pensa : – Diable ! encore un jour où je n’arriverai pas à midi.« 

Découvert sur une étagère du gîte où nous avons passé les vacances, ce livre a fait mon bonheur entre Noël et le Nouvel An ! Un pur bijou de cynisme, d’ironie et de (pas si) gentille caricature de l’administration française… Lire la suite « Messieurs les ronds-de-cuir – Georges Courteline »