Presque rien...

L’histoire de celui qui adore les livres… sans réussir à les lire !

Une des difficultés de ma vie de Maman a été d’apprendre que mon deuxième était dyslexique. Vue la quantité de livres que je dévore, les livres à disposition chez moi et la place de la lecture dans ma famille, c’était une question que je ne m’étais jamais posée. Bien évidemment, penser que la dyslexie ne frappait que les familles de non lecteurs était une aberration sans nom.

Coup de tonnerre donc quand le diagnostic a été posé et immense stupéfaction : cet enfant-là passait pourtant sa vie le nez dans les livres ! Mais alors que faisait-il à longueur de pages ?!

Après discussion, il s’est avéré qu’il piochait ici et là des mots, tentait de s’accrocher, s’acharnait et… abandonnait.
Mon coeur de Maman a tellement saigné lorsque j’ai réalisé à quel point il en souffrait…

Pour son anniversaire de 10 ans, j’ai dégoté un iPod d’occasion, que je lui ai offert. Pendant 1 ans 1/2, je lui ai acheté au fil de l’eau les audiolivres qu’il souhaitait écouter.
Chacun d’entre eux coûtait entre 15€ et 25€, c’était un vrai investissement mais quel bonheur de voir mon bonhomme découvrir Harry Potter et Percy Jackson, comme les autres enfants de son âge.

Et il y a 6 mois, nous avons découvert Audible : moyennant un abonnement de 10€/mois, nous avons 1 crédit pour télécharger un livre, et la possibilité d’en acheter au prix normal autant que nous voulons.
Il a donc pu terminer Harry Potter, est en train de lire le dernier Percy Jackson et entame le deuxième tome du Seigneur des Anneaux.

« En train de lire » ? me direz-vous.
OUI. C’est le terme que nous utilisons chez nous. Alors, certes, il lit avec les oreilles. Mais il connaît le texte intégral, avec ses richesses, ses nuances, ses descriptions… et il se crée son imaginaire et sa culture littéraire envers et contre tout.

Je n’aurai donc qu’une chose à dire en conclusion : vivent les audiolivres !

Anne-Sophie

3 commentaires sur “L’histoire de celui qui adore les livres… sans réussir à les lire !

  1. Voilà une belle histoire, je trouve ça super que, malgré sa dyslexie, il puisse lui aussi lire, découvrir les romans qui passionnent ses ami·es 💜
    J’ai vu en librairie, il y a quelques temps, des romans jeunesse prévus pour les dyslexiques (typo, espacement, etc. choisis pour facilité la lecture). Si jamais, ça existe désormais (mais ça doit dépendre aussi du « degré » de la dyslexie).
    Quoiqu’il en soit, je lui souhaite de très bonnes lectures et de superbes découvertes littéraires 😊

Répondre à Anne-Sophie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s