Au fil de mes lectures·Au pays des enfants

Calamity Jane – François Roca

img_4671

Vous connaissez, chères p’tites souris, mon amour des beaux albums.

 

img_4664

Voici un des derniers que j’ai acheté et – comme d’habitude avec François Roca, c’est une pure merveille. Les textes sont extraits des lettres que Martha Jane Cannary a écrites à sa fille pendant des années et sont magnifiquement illustrées en pleine page dans la plus pure tradition graphique de François Roca : couleurs chaudes, personnages et animaux vivants, impressions d’espace et de souffle épique.

Et comme les mots sont peu de choses quand on peut admirer de si belles illustrations, je vous laisse savourer quelques planches de ce superbe album paru chez Albin Michel Jeunesse.

Ne dirait-on pas ci-dessus le ténébreux Rett Butler d’Autant en Emporte le Vent ?

A offrir à tous les enfants (ou adultes) que le Grand Ouest fait rêver et qui ont grandi avec Davy Crockett, Buffalo Bill, Lucky Luke et… Calamity Jane !

img_4667

 

img_4668

 

img_4669.jpg

 

img_4670.jpg

Bonne lecture !

Anne Souris

3 commentaires sur “Calamity Jane – François Roca

  1. Chère Anne Souris, voilà un album pour moi qui ai gardé comme beaucoup une âme d’enfant.
    Je crois bien que je vais me l’acheter.
    Cette année nous sommes allés à Texas Hollywood dans la Sierra Névada en Andalousie et je me suis beaucoup amusée.
    Alors même si je ne suis pas Calamity Jane mais plutôt parfois une calamity, oui cette idée d’albu me plaît d’autant plus que le style a l’air excellent et les illustrations tentantes.
    Je vous embrasse et merci pour tout.
    Michèle

    1. Quel merveilleux voyage vous avez du faire !! Il paraît que l’Andalousie est une région magnifique ! Je suis heureuse de vous avoir fait découvrir cet album, vous verrez, il est enchanteur ! Bonne soirée, et merci pour votre fidélité !

      1. Oh oui Anne Souris l’Andalousie est une région merveilleuse . Nous y sommes allés trois fois.
        La Sierra Nevada est très aride et peu enthousiasmante avec ses kilomètres de serres. Nous y sommes allés juste pour voir les décors des westerns spaghettis où nous avons assisté à un petit spectacle de cow-boys. Je n’ai rien compris mais j’ai bien ri.
        Je vous embrasse
        Michèle

Répondre à Michèle G Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s